Arbrealettres

Poésie

Archive for 14 mai 2016

Inaltérable (Pierre Dhainaut)

Posted by arbrealettres sur 14 mai 2016



Inaltérable un rivage profond
sous la lame étoilée
un souffle au ras du sable
et nous lumière absente

un râle un coup de vent ciel immense
ébloui

dernier appel notre regard
vers cette cime foudroyée l’aube

une racine mise à nu
mains serrées dans l’amour

un oiseau l’aile trop pure
il criera sur la mer

(Pierre Dhainaut)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Il y a le vin clair (Jean-Pierre Schlunegger)

Posted by arbrealettres sur 14 mai 2016



Il y a le vin clair
sa rose
et les amis

(Jean-Pierre Schlunegger)

Posted in poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

Lire un livre sous un arbre (Jean Chalon)

Posted by arbrealettres sur 14 mai 2016


 

 

Lire un livre sous un arbre en double le plaisir.
On ne sait plus si on tourne les pages ou si on feuillette l’arbre.

(Jean Chalon)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

J’aime les femmes qui dansent (André Brun)

Posted by arbrealettres sur 14 mai 2016




J’aime les femmes qui dansent
comme scintillent les étoiles

(André Brun)

Illustration: ArbreaPhotos

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Impossible de savoir (Dominique Grandmont)

Posted by arbrealettres sur 14 mai 2016



Impossible de savoir
si tu pries

Ou si tu comptes

(Dominique Grandmont)

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Devons-nous achever l’impossible vendange (Louis Emié)

Posted by arbrealettres sur 14 mai 2016



 

Georgy Kurasov 31

Devons-nous achever l’impossible vendange
Quand la dernière grappe au coteau déserté
Ne vole même plus ce lambeau de clarté
Qui mûrit au seul nom de l’étoile et de l’ange ?

Nous avons cru longtemps au mutuel échange :
Cette âme qui nous fuit, ce dieu déshérité,
L’avions-nous, par la chair et le sang, mérité ?
Ce bras qui nous défend désarme qui nous venge…

— Nous sommes-nous trahis quand le char du vainqueur
N’était plus que poussière au fond de sa rumeur ?
Quand, de l’arbre-à-péchés dérobant la couronne,

Nous avons au Serpent ce fruit mûr arraché ?
Mais lui, le jeune dieu qui ne croit en personne,
Succombe à cette chair qui l’a toujours caché…

(Louis Emié)

Illustration: Georgy Kurasov

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La lenteur (Dominique Grandmont)

Posted by arbrealettres sur 14 mai 2016



La lenteur: aller dans
le même sens que le temps
sans aller plus vite

Que le sens

(Dominique Grandmont)

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

MER (Louis Emié)

Posted by arbrealettres sur 14 mai 2016



MER

J’AI voulu, sur un coquillage,
Graver tous les noms de la mer
Il n’en est qu’un, sur ce rivage,
Qui puisse enclore mon désert.

(Louis Emié)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Les morts oublient-ils qu’ils sont morts? (Dominique Grandmont)

Posted by arbrealettres sur 14 mai 2016



Lettres filtrant leurs noms

Quand la lumière est
un asile

Les morts oublient-ils
qu’ils sont morts?

(Dominique Grandmont)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Lecture est un désir (Dominique Grandmont)

Posted by arbrealettres sur 14 mai 2016



Lecture
est un désir

Exagérer:
prière

(Dominique Grandmont)

Illustration: Paul Delvaux

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :