Arbrealettres

Poésie

L’arbre (Jacques Charpentreau)

Posted by arbrealettres sur 18 mai 2016



L’arbre

Perdu au milieu de la ville
L’arbre tout seul, à quoi sert-il ?
Les parkings, c’est pour stationner,
Les camions pour embouteiller,
Les motos pour pétarader,
Les vélos pour se faufiler.
L’arbre tout seul, à quoi sert-il ?
Les télés, c’est pour regarder,
Les transistors pour écouter,
les murs pour la publicité,
les magasins pour acheter.
L’arbre tout seul, à quoi sert-il ?
Les maisons, c’est pour habiter
Les bétons pour embétonner
Les néons pour illuminer,
Les feux rouges pour traverser.
L’arbre tout seul, à quoi sert-il ?
Les ascenseurs, c’est pour grimper
Les présidents pour présider,
Les montres pour se dépêcher,
Les mercredi pour s’amuser.
L’arbre tout seul, à quoi sert-il ?
Il suffit de le demander
A l’oiseau qui chante à la cime.

(Jacques Charpentreau)

Illustration: ArbreaPhotos  

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :