Arbrealettres

Poésie

BIEN DES PAS (Tomas Tranströmer)

Posted by arbrealettres sur 19 mai 2016



 


BIEN DES PAS

Les icônes furent couchées en terre, face vers le ciel,
et la terre fut tassée
par des roues, des souliers, par des centaines de pas,
les pas pesants de milliers d’incrédules.

Je descendis en rêve dans un bassin souterrain,
fluorescent,
une messe tumultueuse.
Quel immense désir ! Quel stupide espoir !
Et là-haut, le piétinement de millions d’incrédules.

(Tomas Tranströmer)

Illustration

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :