Arbrealettres

Poésie

A mi-joie (Melih Cevdet Anday)

Posted by arbrealettres sur 24 mai 2016




A mi-joie

Les oiseaux faisaient tomber la pluie et
La pluie frappait le soleil n’est-ce pas
Et je venais à toi

Demi-joie dans ma bouche
Les matins s’amassaient dans les lis
Les plaines montaient à cheval

Quand la mer accourait à son phare
Dans ma poche les étoiles de la nuit
Avec les abeilles et le miel dans mon sang

Mon coeur était le creux de ma main et
Après il devenait fontaine n’est-ce pas
Au mois des retours sans bonheur
Et je venais à toi

(Melih Cevdet Anday)

Illustration: Malinowsky

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :