Arbrealettres

Poésie

CE SERA AINSI (Marina Tsvétaïeva)

Posted by arbrealettres sur 24 mai 2016



 

CE SERA AINSI

Enfant tranquille, dorloté par les ténèbres,
Une langueur infinie dans un regard perdu,
Tu es là immobile devant la fenêtre. Un pas
Rapide, dans le corridor — ce n’est pas le mien !

*

La porte s’ouvre… Un courant d’air glacial…
Une odeur : la fraîcheur, le bonheur… Finies les angoisses…
Puis un instant de silence et quelqu’un, doucement,
Rit, sur le seuil de la porte — ce n’est pas moi !

*

Le tramway, son ombre, comme jadis, court sur le mur,
L’orchestre, en bas, se fait plus calme, plus sourd…
Emu, tu chuchotes : — Que nos âmes s’unissent
En silence ! – ce n’est pas avec moi !

*

Que de livres ! Et j’ai pensé… Pas de lumière :
C’est mieux !… Les mots me manquent…
Le tramway, son ombre voit bien que,
Sur le divan, avec toi — ce n’est pas moi !

(Marina Tsvétaïeva)

Illustration: Mikaël Kihlman

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :