Arbrealettres

Poésie

Archive for 26 mai 2016

Je cherche le corps de mes poèmes (Pierre Chabert)

Posted by arbrealettres sur 26 mai 2016



Je cherche
le corps de mes poèmes
comme une arche qui va
d’un monde à l’autre monde

(Pierre Chabert)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Les allées vacillent (Tomas Tranströmer)

Posted by arbrealettres sur 26 mai 2016



Les allées vacillent
sous les rênes du soleil.
Qui donc a appelé?

(Tomas Tranströmer)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Pourquoi que je vis (Boris Vian)

Posted by arbrealettres sur 26 mai 2016




Pourquoi que je vis
Pourquoi que je vis
Pour la jambe jaune
D’une femme blonde
Appuyée au mur
Sous le plein soleil
Pour la voile ronde
D’un pointu du port
Pour l’ombre des stores
Le café glacé
Qu’on boit dans un tube
Pour toucher le sable
Voir le fond de l’eau
Qui devient si bleu
Qui descend si bas
Avec les poissons
Les calmes poissons
Ils paissent le fond
Volent au-dessus
Des algues cheveux
Comme zoizeaux lents
Comme zoizeaux bleus
Pourquoi que je vis
Parce que c’est joli

(Boris Vian)

Illustration: Herbert Draper

 

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Le soleil est bas (Tomas Tranströmer)

Posted by arbrealettres sur 26 mai 2016



Le soleil est bas maintenant.
Nos ombres sont géantes.
Bientôt tout sera dans l’ombre.

(Tomas Tranströmer)

Illustration

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 2 Comments »

Vois comme je suis assis (Tomas Tranströmer)

Posted by arbrealettres sur 26 mai 2016


Vois comme je suis assis
telle une barque tirée à terre.
Je suis heureux ici.

(Tomas Tranströmer)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Nous devrons vivre (Tomas Tranströmer)

Posted by arbrealettres sur 26 mai 2016



Nous devrons vivre
avec l’herbe apaisée
et le rire des catacombes.

(Tomas Tranströmer)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , | Leave a Comment »

Les Passions (Daniel Boulanger)

Posted by arbrealettres sur 26 mai 2016



statues dans le jardin fou
la mémoire y pose ses colombes

(Daniel Boulanger)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | 2 Comments »

DANS MON SILENCE (Carlo Betocchi)

Posted by arbrealettres sur 26 mai 2016



DANS MON SILENCE

Silence. C’est ma vie
qui dit silence.
Elle n’oublie pas mais se tait.
C’est le matin d’un autre temps,
le nôtre. Avec son silence
mon âme bande ses plaies.
Et croit, infiniment croit
au changement. Et s’y coule.
Tout est accompli
et tout à accomplir.
Dans mon silence.

***

NEL MIO SILENZIO

Silenzio. E la mia vita
che dice silenzio.
Non dimentica, ma tace.
E la mattina d’un altro tempo,
il nostro. Col suo silenzio
la mia anima bends le sue ferite.
E crede, infinitamente crede
al mutamento. E vi scivola
dentro. Tutto è compiuto
e tutto è da compire.
Nel mio silenzio.

(Carlo Betocchi)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | 4 Comments »

Elle est nue (Alain Heril)

Posted by arbrealettres sur 26 mai 2016



Elle est nue
Elle a un anaconda
Dessiné sur le ventre

(Alain Heril)

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

Ô Marquise (inspiré de Molière)

Posted by arbrealettres sur 26 mai 2016


Ô Marquise

Belle marquise, vos beaux yeux me font mourir d’amour
Belle marquise, vos beaux yeux d’amour me font mourir
Belle marquise, vos beaux yeux mourir d’amour me font
Belle marquise, mourir d’amour vos beaux yeux me font
Belle marquise, mourir d’amour me font vos beaux yeux
Belle marquise, me font mourir d’amour vos beaux yeux
Belle marquise, me font d’amour mourir vos beaux yeux
Belle marquise, me font d’amour vos beaux yeux mourir
Belle marquise, d’amour me font mourir vos beaux yeux
Belle marquise, d’amour vos beaux yeux me font mourir
Belle marquise, d’amour vos beaux yeux mourir me font
Belle d’amour, marquise, vos beaux yeux me font mourir
Belle d’amour, marquise, me font mourir vos beaux yeux
Belle d’amour, me font mourir vos beaux yeux, marquise
Belle d’amour, me font mourir, marquise, vos beaux yeux
Belle d’amour, vos beaux yeux, me font mourir marquise
Belle d’amour, vos beaux yeux, marquise, me font mourir
Belle d’amour, vos beaux yeux, marquise, mourir me font
Belle, vos beaux yeux d’amour, marquise, me font mourir
Belle, vos beaux yeux d’amour me font mourir, marquise
Belle, me font mourir vos beaux yeux d’amour, marquise
Belle, me font mourir marquise vos beaux yeux d’amour
Vos beaux yeux, belle marquise, me font mourir d’amour
Vos beaux yeux, belle d’amour marquise, me font mourir
Vos beaux yeux, belle marquise d’amour, me font mourir
Vos beaux yeux, belle marquise, mourir d’amour me font
Vos beaux yeux me font mourir d’amour, belle marquise
Vos beaux yeux, d’amour me font mourir, belle marquise
Vos beaux yeux, d’amour, belle marquise, me font mourir
Vos yeux beaux d’amour, belle marquise, me font mourir
Vos beaux yeux, d’amour, belle marquise, mourir me font
Vos yeux beaux d’amour, belle marquise, mourir me font
Me font mourir d’amour vos beaux yeux, belle marquise
Me font mourir belle marquise d’amour vos beaux yeux
Me font mourir vos beaux yeux belle marquise d’amour
Me font mourir d’amour, belle marquise, vos beaux yeux
Me font d’amour mourir, belle marquise, vos beaux yeux
Me font d’amour mourir, vos beaux yeux, belle marquise
Me font , vos beaux yeux, mourir d’amour , belle marquise
Me font, vos beaux yeux, belle marquise mourir d’ amour
Me font , vos beaux yeux, belle marquise, d’ amour, mourir
Me font, belle marquise, vos beaux yeux, mourir d’amour
Me font, belle marquise, mourir d’amour , vos beaux yeux

Mourir d’amour me font vos beaux yeux, belle marquise
Mourir d’amour vos beaux yeux me font , belle marquise
Mourir d’amour, belle marquise, me font vos beaux yeux
Mourir d’amour me font vos beaux yeux, belle marquise
Mourir d’amour vos beaux yeux me font , belle marquise
Mourir d’amour, belle marquise, me font vos beaux yeux
Mourir d’amour, belle marquise, vos beaux yeux, me font
Mourir d’amour, belle marquise, vos beaux yeux, me font
D’amour me font mourir, belle marquise, vos beaux yeux
D’amour me font mourir, vos beaux yeux, belle marquise
D’amour mourir me font , belle marquise, vos beaux yeux
D’amour mourir me font , vos beaux yeux, belle marquise
D’amour me font mourir, vos beaux yeux, belle marquise
D’amour mourir me font , vos beaux yeux, belle marquise
D’amour vos beaux yeux me font mourir, belle marquise
D’amour vos beaux yeux mourir me font , belle marquise
D’amour vos beaux yeux, belle marquise, me font mourir
D’amour vos beaux yeux, belle marquise, mourir me font
D’amour, belle marquise, vos beaux yeux me font mourir
D’amour, belle marquise, me font mourir, vos beaux yeux
Mourir me font vos beaux yeux, d’amour, belle marquise
Mourir vos beaux yeux me font , d’amour, belle marquise
Mourir me font vos beaux yeux, belle marquise, d’amour
Mourir me font vos beaux yeux, belle d’amour marquise
Mourir belle marquise , d’amour me font, vos beaux yeux
Mourir belle marquise , me font, d’amour vos beaux yeux
Mourir belle marquise , me font, vos beaux yeux d’amour
Marquise, vos beaux yeux , belle, me font mourir d’amour
Marquise, vos beaux yeux , belle, d’amour me font mourir
Marquise, vos beaux yeux , belle, d’amour mourir me font
Marquise, belle, vos beaux yeux me font mourir d’amour
Marquise d’amour belle, vos beaux yeux me font mourir
Marquise d’amour belle, vos beaux yeux mourir me font
Marquise d’amour belle, me font mourir vos beaux yeux
Marquise, belle d’amour, vos beaux yeux me font mourir
Marquise, belle d’amour, vos beaux yeux mourir me font

MONSIEUR JOURDAIN:
Par ma foi! il y a plus de quarante ans que je dis de la prose sans que j’en susse rien,
et je vous suis le plus obligé du monde de m’avoir appris cela.
Je voudrais donc lui mettre dans un billet:
Belle Marquise, vos beaux yeux me font mourir d’amour;
mais je voudrais que cela fût mis d’une manière galante, que cela fût tourné gentiment.

MAÎTRE DE PHILOSOPHIE:
Mettre que les feux de ses yeux réduisent votre cœur en cendres;
que vous souffrez nuit et jour pour elle les violences d’un.

MONSIEUR JOURDAIN:
Non, non, non, je ne veux point tout cela;
je ne veux que ce que je vous ai dit:
Belle Marquise, vos beaux yeux me font mourir d’amour.

MAÎTRE DE PHILOSOPHIE:
Il faut bien étendre un peu la chose.

MONSIEUR JOURDAIN:
Non, vous dis-je, je ne veux que ces seules paroles-là dans le billet;
mais tournées à la mode; bien arrangées comme il faut.
Je vous prie de me dire un peu, pour voir, les diverses manières dont on les peut mettre.

MAÎTRE DE PHILOSOPHIE:
On les peut mettre premièrement comme vous avez dit:
Belle Marquise, vos beaux yeux me font mourir d’amour.
Ou bien:
D’amour mourir me font, belle Marquise, vos beaux yeux.
Ou bien:
Vos yeux beaux d’amour me font, belle Marquise, mourir.
Ou bien:
Mourir vos beaux yeux, belle Marquise, d’amour me font.
Ou bien: Me font vos yeux beaux mourir, belle Marquise, d’amour.

MONSIEUR JOURDAIN:
Mais de toutes ces façons-là,
laquelle est la meilleure?

MAÎTRE DE PHILOSOPHIE:
Celle que vous avez dite:
Belle Marquise, vos beaux yeux me font mourir d’amour.

MONSIEUR JOURDAIN:
Cependant je n’ai point étudié, et j’ai fait cela tout du premier coup.
Je vous remercie de tout mon cœur, et vous prie de venir demain de bonne heure.

(Molière)

Illustration: Hyacinthe Rigaud

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :