Arbrealettres

Poésie

Quelqu’un (Raymond Farina)

Posted by arbrealettres sur 30 mai 2016



Quelqu’un
comme une maison vide
une solitude
où se perdrait sans doute
le monde

ce qu’il reste de mots usés
jusqu’au coeur
d’inachever l’enfance

(Raymond Farina)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

Illustration: Edward Hopper

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :