Arbrealettres

Poésie

DE PROFUNDIS (Georg Trakl)

Posted by arbrealettres sur 2 juin 2016



DE PROFUNDIS

Il y a un champ de chaumes, dans lequel tombe
une pluie noire.
Il y a un arbre brun qui est là, seul, debout.
Il y a un vent qui siffle et qui cerne des cabanes vides —
Comme ce soir est triste.
Près du hameau la douce orpheline
Ramasse encore en passant de rares épis.
Ses yeux paissent ronds et dorés dans le crépuscule
Et son sein attend le céleste fiancé.

Au retour
Les bergers ont trouvé son tendre corps
Pourri dans le buisson d’épines.

Je suis une ombre loin de sombres villages.
Le silence de Dieu
Je l’ai bu dans la fontaine du hallier.

Sur mon front passe du métal froid.
Des araignées cherchent mon coeur.
Il y a une lumière qui s’éteint dans ma bouche.

La nuit je me suis trouvé sur une lande,
Pétrifié par les excréments et la poussière des étoiles.
Dans le taillis de noisetiers
Résonnaient à nouveau des anges de cristal.

***

DE PROFUNDIS

Es ist ein Stoppelfeld, in das ein schwarzer
Regen fällt.
Es ist ein brauner Baum, der einsam dasteht.
Es ist ein Zischwind, der leere Hütten umkreist —
Wie traurig dieser Abend.

Am Weiler vorbei
Sammelt die sanfte Waise noch spärliche Ahren
ein.
Ihre Augen weiden rund und goldig in der
Dämmerung
Und ihr Schoss harrt des himmlischen
Bräutigams

Bei der Heimkehr
Fanden die Hirten den süssen Leib
Verwest im Dornenbusch.

Ein Schatten bin ich ferne finsteren Dörfern.
Gottes Schweigen
Trank ich aus dem Brunnen des Hains.

Auf meine Stirne tritt kaltes Metall.
Spinnen suchen mein Herz.
Es ist ein Licht, das in meinem Mund erlöscht.

Nachts fand ich mich auf einer Heide,
Starrend von Unrat und Staub der Sterne.
lm Haselgebüsch
Klangen wieder kristallne Engel.

(Georg Trakl)

Illustration: Eugène Delacroix

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :