Arbrealettres

Poésie

Tu épluches une orange (Luis Mizón)

Posted by arbrealettres sur 5 juin 2016



 

Tu épluches une orange
et tu me fais cadeau de son jus
entre deux doigts
tu m’offres le rire
d’un soleil minuscule
sur notre table
le temps est devenu un secret
partagé avec les moineaux
nous habitons un instant de lumière
et son double reflet
l’oeuf à la coque
laisse son ombre d’avant-garde
tacher les chiffres
de l’antique addition
qui s’envole

(Luis Mizón)

 

2 Réponses to “Tu épluches une orange (Luis Mizón)”

  1. Lara said

    Intimité et sensualité
    de très belles images

  2. arbrealettres said

    😉

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :