Arbrealettres

Poésie

Archive for 8 juin 2016

Apprends-nous (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 8 juin 2016




Apprends-nous nuit
A toucher ton fond
A gagner
le non-lieu
Où sel et gel
échangent leurs songes
où source et vent
Refont un

(François Cheng)

Illustration

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Tu t’en allais (Jean-Paul Hameury)

Posted by arbrealettres sur 8 juin 2016



Tu t’en allais
et je mourais alors
de cette absence sans mesure.

Restait la sente étroite des rêves
où je suivais la trace de tes pas
et t’appelais.

Pour garder près de moi
ta silhouette rongée
pour l’entendre murmurer mon nom
j’aurais voulu t’offrir
le lait au goût de miel
le vin la farine blanche
et verser dans la chambre
l’épais sang noir des bêtes sacrifiées.

(Jean-Paul Hameury)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

Buvons ce vin de rose (Omar Khayam)

Posted by arbrealettres sur 8 juin 2016



Buvons ce vin de rose à l’heure où naît l’aurore
Et brisons ce cristal du bien, du mal, encore.
Quittant nos vieux espoirs, caressons seulement,
Belles, vos longs cheveux et la harpe sonore.

(Omar Khayam)

Illustration

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , | 2 Comments »

L’ennui t’enfonce au milieu des ronces (Sandra Lillo)

Posted by arbrealettres sur 8 juin 2016



L’ennui t’enfonce au milieu des ronces
Il te raconte une autre histoire que la veille

Tu perds

Les rues sont engorgées de bois mort
des radeaux échoués

Quoi faire dans la nuit qui vient

dans quel sens te tourner pour ne pas entendre
que tu te trompes

Les rêves qui couvent sous ton front
sont-ils autre chose que des lieux de mémoire

(Sandra Lillo)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sans amour (André Frénaud)

Posted by arbrealettres sur 8 juin 2016



Sans amour

L’amour n’a pas peur de moi
Je lui donne ses régals,
de ma vie tout ce qu’il veut.
Je lui fais seule demande :
qu’il ait pitié, qu’il ne m’oublie.

***

Loveless

Love is not afraid of me
I give it its delights,
of my life all that it wants.
I have only one request:
love have mercy on me, do not forget me.

(André Frénaud)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , | 1 Comment »

Une fumée (André Frénaud)

Posted by arbrealettres sur 8 juin 2016



Une fumée

La vie se rassemble à chaque instant
comme une fumée sur le toit.
Comme le soleil s’en va des vallées
comme un cheval à larges pas,
la vie s’en va.

O mon désastre, mon beau désastre,
ma vie, tu m’as trop épargné.
Il fallait te défaire au matin
comme un peu d’eau ravie au ciel,
comme un souffle d’air est heureux
dans le vol bavard des hirondelles.

(André Frénaud)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ce que je voulais toujours avec toi (Guy Goffette)

Posted by arbrealettres sur 8 juin 2016



Ce que je voulais toujours avec toi, c’est partir
et que la terre recommence

sous un autre jour, avec une herbe encore nubile,
un soleil qui n’appuie pas trop

sur le cœur et puis du bleu tout autour comme
un chagrin qui se serait lavé

les yeux dans un reste d’enfance, et que le temps
s’arrête comme quand tout

allait de soi, tout, quand partir n’était encore
qu’une autre façon de rester

comme l’eau dans la rivière, les mots dans le poème
et moi, toujours en partance

entre l’encre et les étoiles, à rebrousser sans fin
le chemin de tes larmes

(Guy Goffette)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

Illustration: Isabelle Charpentier

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Un petit insecte perdu sur le mont ultime (Santiago Montobbio)

Posted by arbrealettres sur 8 juin 2016



Un petit insecte perdu sur le mont ultime.
L’homme n’est pas grand-chose de plus dans la vie, obscur.
Obscur et grièvement blessé et dévoré par le temps et l’oubli.
Feuille sèche, branche cassée, ruisseau asséché, insecte infime,
et des êtres déjà gâchés, minuscules, qui vont main dans la main
entremêlant leur destin au pas des jours.
Cette montagne ultime est le néant ou bien peut-être Dieu,
une monnaie qui tombe toujours sur sa tranche
et se fixe ainsi et demeure
sur les rails du temps.
Là nous nous perdons. Là nous vivons.
L’homme est toujours un dernier feu, secret.

***

El insecto pequeño y perdido por el monte último.
No mucho más es en la vida del hombre, oscuro.
Oscuro y malherido y devorado por el tiempo y el olvido.
Hoja seca, rama partida, arroyo también seco, insecto pequeño
y seres ya gastados, diminutos, van dándose en él la mano
y trenzando con el paso de los días su destino.
Ese monte último es la nada o Dios acaso,
una moneda que siempre cae de canto
y fija así se queda
sobre los raíles del tiempo.
Allí nos perdemos. Allí vivimos.
El hombre es siempre un fuego último, secreto.

(Santiago Montobbio)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Il n’y a pas de réponse (Anise Koltz)

Posted by arbrealettres sur 8 juin 2016



Il n’y a pas de réponse
la terre se tait

Dieu nous a créés
d’après Son image

Nous L’avons créé
d’après la nôtre

Mutuellement
nous nous sommes massacrés

(Anise Koltz)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Vers cette vie toujours plus libre (Zéno Bianu)

Posted by arbrealettres sur 8 juin 2016



vers cette vie toujours plus libre
où la vie sans fin s’improvise

vers cette vie qui ne meurt pas
et se propage à l’infini

vers cette vie qui boit la nuit
dans la fraîcheur du lâcher-prise

le chemin de l’éveil
est celui des oiseaux

(Zéno Bianu)

Découvert ici: https://schabrieres.wordpress.com/

Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :