Arbrealettres

Poésie

Mercredi des Cendres (Thomas Stearns Eliot)

Posted by arbrealettres sur 9 juin 2016



Mercredi des Cendres

Si la parole perdue est perdue, la parole dépensée dépensée
Si la parole inentendue, improférée
Est improférée, inentendue;
Pourtant demeure la parole improférée, la Parole inentendue,
La Parole sans parole, la Parole dans
Le monde et pour le monde;
Et la lumière brilla dans les ténèbres et
A l’encontre du Monde le monde inapaisé continua de tournoyer
Autour de la Parole silencieuse.

***

Ash-Wednesday

If the lost word is lost, if the spent word is spent
If the unheard, unspoken
Word is unspoken, unheard;
Still is the unspoken word, the Word unheard,
The Word without a word, the Word within
The world and for the world;
And the light shone in darkness and
Against the Word the unstilled world still whirled
About the centre of the silent Word.

(Thomas Stearns Eliot)

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :