Arbrealettres

Poésie

Il est faux de penser (Jim Morrison)

Posted by arbrealettres sur 11 juin 2016



Il est faux de penser que l’art ait besoin d’un spectateur pour exister.
Le film continue même sans les yeux.
Le spectateur ne peut exister sans le film.
Qui assure son existence.

(Jim Morrison)

Illustration: René Magritte

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :