Arbrealettres

Poésie

L’autre royaume n’est point la mort (François Cheng)

Posted by arbrealettres sur 13 juin 2016



Mais l’autre royaume n’est point la mort.
L’autre royaume d’où provient le souffle
N’est-il à la source de celui-ci ?
Celui-ci perdant sa source ne perd-il
Son advenir ? Ne se donne-t-il la mort ?
Re-devenons ce qui surgit du Rien.

Ré-habitons ce qui du Rien advient.

(François Cheng)

4 Réponses vers “L’autre royaume n’est point la mort (François Cheng)”

  1. Lara said

    son advenir …joli mot !
    François Cheng toujours précis ..

  2. filamots said

    « re-devenons ce qui surgit du Rien » Les mots se croisent et se recroisent, comme s’ils me poursuivaient sur les routes de la poésie.

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :