Arbrealettres

Poésie

Tu brilles (Jean Orizet)

Posted by arbrealettres sur 16 juin 2016



La nuit se découvre à l’heure de ton nom
tu brilles dans l’herbe où je marche
tu joues dans le chant du grillon
La patience et la nuit font de moi
ce veilleur impassible
au métronome à bout de course
de ma vie, ce mince filet.

(Jean Orizet)

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :