Arbrealettres

Poésie

Le Labyrinthe (Edwin Muir)

Posted by arbrealettres sur 17 juin 2016



Le Labyrinthe

C’était là le monde vrai ; une fois je l’ai touché,
Et dorénavant toujours le reconnaîtrai.
Mais le mensonge, le labyrinthe, la friche touffue de fausseté, routes
Qui vont sans cesse et ne mènent nulle part,
Ombragées d’erreur : je serais détenu là-bas
Si mon âme ne disposait des ailes de l’oiseau pour voler vers la liberté.

***

That was the real world; I have touched it once,
And now shall know it always.
But the lie,The maze, the wild-wood waste of falsehood, roads
That run and run and never reach an end,
Embowered in error – I’d be prisoned there
But that my soul has birdwings to fly free.
(Edwin Muir)

Découvert ici: http://www.ipernity.com/blog/lara-alpha

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :