Arbrealettres

Poésie

Souvenir (Edwin Muir)

Posted by arbrealettres sur 17 juin 2016



Souvenir

Ce n’est pas moi qui, du matin jusqu’à midi
Parcourais la route blanche jusqu’à la ville pâle et bruyante
Il y a tant d’années. Cette lumière a vécu
Et qui la vit, depuis longtemps déchu.

(Edwin Muir)

Découvert ici: http://www.ipernity.com/blog/lara-alpha

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :