Arbrealettres

Poésie

LE SENS DU MONDE (Pascal Bonetti)

Posted by arbrealettres sur 20 juin 2016




LE SENS DU MONDE

Mais au fond n’est-ce pas cela le sens du monde ?
Cette oscillation permanente et sans fin
De l’âme humaine entre l’enfer et le divin,
De l’angoisse à l’espoir et du pur à l’immonde…

Ces cadences de haine et d’amour, ces combats
Sans répit ni repos du soleil et de l’ombre,
Ces luttes sans merci de l’unique et du nombre,
Ces éternels coups d’aile et ces pas dans les pas ?

— Oui, nous sommes d’un temps qui ne tire trophée
Que de la boue, et du seul mal fait son butin,
C’est vrai ! Garde pourtant ta foi dans le destin !
Danse comme David ! Et chante comme Orphée !

Mais, plus sage que lui, va droit à l’avenir !
Pour qu’en tes yeux encor la grâce resplendisse,
Ne te retourne pas, tu perdrais Eurydice !
Sois de ceux que la nuit n’oserait retenir !

Car ce qui fut ne fut que pour ce qui doit être
Et le sens de ce monde en l’impassible azur
C’est d’aller à sa mort en le sachant, mais sûr
Que de sa cendre, un jour, le Jour devra renaître.

(Pascal Bonetti)

Illustration: Janice VanCronkhite

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :