Arbrealettres

Poésie

Archive for 22 juin 2016

Dolmen (Thierry Metz)

Posted by arbrealettres sur 22 juin 2016



Dolmen

va
coupeur de bois
allume un feu dans l’arbre – ta caverne-
pose une braise sur ta langue

l’oiseau peut revenir

l’oiseau de ton souffle
l’aile qui attise le dormeur

***

une parole tourne
dans la voix du potier
se heurte au plus simple

le mot qui s’obstine
et s’évase

pour contredire la courbe

(Thierry Metz)

Découvert ici: http://revuedepoesie.blog.lemonde.fr/

 

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Myriades (Béatrix Beck)

Posted by arbrealettres sur 22 juin 2016



imaginaire-eden [800x600]

Myriades

J’aime les millions, les billions, les trillions.
La mort, le sort, les enfants arrogants et dansants
L’eau et le sable, Dieu et le diable
Le jeu, le feu, Dieu.
J’aime la naissance, l’enfance, l’obéissance
Les lèvres, les yeux, Dieu.
Les hommes, les pommes, les pierres
Les femmes, les foules, les rires, les rivières
La nuit, le bruit, la vie, les cris
Dieu en tous lieux

(Béatrix Beck)

Découvert ici: http://revuedepoesie.blog.lemonde.fr/

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Les hauts bois (Pierre Cendors)

Posted by arbrealettres sur 22 juin 2016



Les hauts bois

je suis nu
comme un torrent
comme un homme
comme une femme
je suis coup d’ailes
d’embruns encore
palpitant d’horizon
souffle du cerf
sous la lune océane
et d’une sève mâchée
jusqu’à la racine
voici dans ma bouche
froid et brûlant
le rire blanc
de la Vie

***

Qui vient ici
dans notre lenteur?

qui approche
et dans notre ombre
comme un nageur
dissémine une ampleur
mêlée de ciel ?

qui contemple
nos haltes de soleil
dans l’insomnie du temps ?

(Pierre Cendors)

Découvert ici: http://revuedepoesie.blog.lemonde.fr/

Illustration

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Fruits sur la fenêtre (Hédi Kaddour)

Posted by arbrealettres sur 22 juin 2016



peche [800x600]

Fruits sur la fenêtre

Alors le jour, montant du fond bleuté du lac,
Vient aux fenêtres et le silence
Prend cette forme des fruits
Alignés par la chance, tandis que tremble

A contre-champ la fente d’une pêche douce
Qui parle d’heures passées à boire un air
Tiédi dans le cristal sans poison de septembre.
Collines, le ruisseau fait son bruit de captif

Sous les rondins dorés, l’heure avance
Sur un fil de soleil; de folles captures
Font aussi danser l’herbe, un être humain

Se dit qu’il n’habite qu’une moitié
De lui-même, mais la mesure, qui est unique,
L’empêche de faire de ses remords un balcon.

(Hédi Kaddour)

Découvert ici: http://revuedepoesie.blog.lemonde.fr/

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Cendres d’or (Dominique Maurizi)

Posted by arbrealettres sur 22 juin 2016



Cendres d’or

J’ai dans ma tête la caravane et
les pièces d’argent,
j’ai sur mon front le coquelicot et
l’or du sable.

Mais ma peine si rude m’a fait perdre l’esprit.
Comment donc avancer, comment donc tout descendre ?

Rachète, écris !, murmure la voix. Il faut, il faut
que je m’y attelle. Avec la table, le lit. La nuit.
C’est être libre, me dit-elle, que d’être là avec ardeur.
Avec ardeur et — abandon de soi. Rappelle-le moi !

Serre,
serre tes feuilles près de
toi, serre tes fleurs, cours dans
la lumière, et
prie afin de vivre, d’aimer.

(Dominique Maurizi)

Découvert ici: http://revuedepoesie.blog.lemonde.fr/

Illustration

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Je suis parfois cet homme (Stanislas Rodanski)

Posted by arbrealettres sur 22 juin 2016



Je suis parfois cet homme

Je suis seul
Et j’aime la nuit d’être moi
Les lointains de mes sens
Ont une saveur d’aube ignorée des dieux

Au bout de mes bras
J’ai deux mains ouvertes
Au bout de l’inquiétude d’être au monde
J’ai la certitude d’être au regard des amis

Savez-vous bien ?
Nous sommes à fleur d’eau
À bout de bras levés sur notre aide
La main haute le visage ouvert l’oeil sec
Nous bâtissons une plage mouvante
Sur l’écume silencieuse de la marée humaine

Il y a aussi ces petits bars troublants
Et le songe cultivé de fil en aiguille
Il y a ces petites jeunes filles
Et ces grands yeux de larmes ouverts sur nos secrets
Il y a nos habitudes insolites
Et ce langage facile à parler juste

Et il y a surtout le hasard docile à réveiller
Des merveilles familières.

(Stanislas Rodanski)

Découvert ici: http://revuedepoesie.blog.lemonde.fr/

 

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Pour une terre possible (Jean Sénac)

Posted by arbrealettres sur 22 juin 2016



Pour une terre possible

J’ai rincé les fruits.
Nous avons donc perdu l’habitude de la terre,
ce goût des âcres sueurs,
des passages d’abeilles et des orages.
Et le sulfate lui-même était la terre !
J’ai rincé toutes choses dans ma vie.
Mais toi ô mon désir, ô damnation, demeure,
demeure pour me lier à l’incontrôlable saveur de la terre !

Je veillerai donc
et j’irai au-devant des infinies connaissances.
Dés la nuit, dans la ville,
je prends l’affût des signes, des visages.

(Jean Sénac)

Découvert ici: http://revuedepoesie.blog.lemonde.fr/

 

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Sables (Paul Laborde)

Posted by arbrealettres sur 22 juin 2016



Sables

il n’osait pas marcher pieds nus et son visage le brûlait
il voulait se panser de mots mais
ils sont comme le sel sur
la plaie
aucun mot ne saurait calmer le visage qui brûle

(Paul Laborde)

Découvert ici: http://revuedepoesie.blog.lemonde.fr/

 

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Marée contre le gré des eaux (Emmanuel Damon)

Posted by arbrealettres sur 22 juin 2016



Marée contre le gré des eaux

Notre langue
Ce feu où monte l’afflux de la phrase sa fatigue
C’est l’arrêt dans l’ombre de l’érable
Le souffle renoué
Tandis que le jardin s’éparpille
De fleurs en fruits notre langue amie des bêtes vives
Du hérisson de la pie
S’exerce en tous lieux où le jour prend patience
Sang fêté Ciels de grêle
Joie épargnée des fleurs
Qu’elle garde avec la soif
L’éblouissement cette cadence du coeur !

(Emmanuel Damon)

Découvert ici: http://revuedepoesie.blog.lemonde.fr/

Illustration

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le feu (Andrée Chedid)

Posted by arbrealettres sur 22 juin 2016



Le feu

C’est si proche la mort
Et sa grande faim des feuilles

Elle est si proche la mort
Et si proche est l’hiver

Il y aura des branches nues comme des bras d’homme
Chaque tronc noir portera le deuil d’un oiseau

Elle est si proche cette mort
Fade comme le repos
Si proche est l’hiver
Traînant le lourd oubli

Feuilles il faut hurler sa couleur
Pour qu’au coeur de la mort
Il y ait un peu d’automne

Et cette couleur qu’elle soit plus aiguë
Que le feu !

(Andrée Chedid)

Découvert ici: http://revuedepoesie.blog.lemonde.fr/

 

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

 
%d blogueurs aiment cette page :