Arbrealettres

Poésie

Marée contre le gré des eaux (Emmanuel Damon)

Posted by arbrealettres sur 22 juin 2016



Marée contre le gré des eaux

Notre langue
Ce feu où monte l’afflux de la phrase sa fatigue
C’est l’arrêt dans l’ombre de l’érable
Le souffle renoué
Tandis que le jardin s’éparpille
De fleurs en fruits notre langue amie des bêtes vives
Du hérisson de la pie
S’exerce en tous lieux où le jour prend patience
Sang fêté Ciels de grêle
Joie épargnée des fleurs
Qu’elle garde avec la soif
L’éblouissement cette cadence du coeur !

(Emmanuel Damon)

Découvert ici: http://revuedepoesie.blog.lemonde.fr/

Illustration

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :