Arbrealettres

Poésie

La fenêtre (Anne-Marie Kegels)

Posted by arbrealettres sur 25 juin 2016




Pour les autres, pour les passants,
tu es simplement la fenêtre.
Pour moi qui t’aime du dedans
tu es ma plus profonde fête.

Celle qui accroît le regard
et limite chaque nuage,
la gardienne du paysage
où je viens me perdre le soir.

J’ai le monde sous mes paupières
mon front à ta vitre appuyé
et tu es glissante lisière
sur le bord de l’illimité.

Reste ma soeur très patiente,
fais-moi l’aumône d’un oiseau,
redis-moi les paroles lentes
de cet horizon sans défaut.

Et posée entre ciel et terre
sois ce chemin aérien
près duquel doucement je viens
apaiser ma faim de lumière.

(Anne-Marie Kegels)

Illustration: Nathalie Coryn-Gautier

 

 

2 Réponses to “La fenêtre (Anne-Marie Kegels)”

  1. HARMONY said

    Enchantement,rêverie,complicité………..une fenêtre est le regard qu’on lui prête et ce regard-ci me plaît bien.Tu choisis bien la peinture qui convient.

    • arbrealettres said

      je me répète mais j’ai parfois du mal à trouver une «  »bonne » » Illustration! enfin celle qui me plaît!
      Oui l’Eau nous rappelle peut-être le mileu aqueux de la vie utérine?? ((-:

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :