Arbrealettres

Poésie

Archive for 26 juin 2016

Je propose à chacun, l’ouverture des trappes intérieures (Francis Ponge)

Posted by arbrealettres sur 26 juin 2016


 


 Béatrice Hunckler fractalsmandalas_1501037_Mandala_S_Fleur_barococo

Je propose à chacun, l’ouverture des trappes intérieures,
un voyage dans l’épaisseur des choses, une invasion de qualités, une révolution,
ou une subversion comparable à celle qu’opère la charrue ou la pelle,
lorsque, tout à coup et pour la première fois,
sont mises à jour des millions de parcelles,
de paillettes, de racines, de vers et de petites bêtes
jusqu’alors enfouies

(Francis Ponge)

Illustration: Béatrice Hunckler

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Le chêne (Dominique Sampiero)

Posted by arbrealettres sur 26 juin 2016




Le chêne a fortifié l’estrade.
En nous s’étendent les nudités de l’espace,
la rondeur des grives.

(Dominique Sampiero)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , | Leave a Comment »

Quand l’homme sera fier (Francis Ponge)

Posted by arbrealettres sur 26 juin 2016



Quand l’homme sera fier d’être non
seulement le lieu où s’élaborent les idées
et les sentiments, mais aussi bien le lieu
où ils se détruisent et se confondent, il
sera près alors d’être sauvé… Les poètes
sont les ambassadeurs du monde muet.
Comme tels, ils balbutient, ils murmurent,
ils s’enfoncent dans la nuit du Logos –
jusqu’à ce qu’enfin ils se retrouvent au
niveau des racines, où se confondent les
choses et les formulations.

(Francis Ponge)

Illustration

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ce qui crie (Jean Joubert)

Posted by arbrealettres sur 26 juin 2016



Ce qui crie dans l’espace transparent du gel,
dans cette nuit de verre épais qui tient captifs
les arbres et les rocs, les ossements de sel
et les bêtes couchées qui tremblent sous les ifs,

ce qui crie par-delà l’éponge des soupentes,
l’ordre des tuiles, l’humble raison des murs
n’est pas la mort feutrée glissant à la fissure,
collant sa bouche aux bouches des démentes,

mais, déchire, le bel oiseau nocturne,
en ses jardins, livrant au froid désert
son coeur violent sous la poignée de plumes.

Et c’est la vie qui veille quand tout meurt puisque je veille
et que je sais l’entendre,
les mains croisées sur ma gorge poreuse
qui lentement s’irrigue de son cri.

(Jean Joubert)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

La racine (Francis Ponge)

Posted by arbrealettres sur 26 juin 2016


Eblouissement

La racine de ce qui nous éblouit
est dans nos coeurs

(Francis Ponge)

Posted in poésie | Tagué: , , , | 2 Comments »

L’insondable (Yannis Ritsos)

Posted by arbrealettres sur 26 juin 2016





Illustration: Wendy Anziska    
    
L’insondable, je l’ai sondé
avec une plume attachée à un fil; —
elle ne descendait pas; elle montait.

Tes lèvres.

(Yannis Ritsos)

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | Leave a Comment »

Le lit est fier (Yannis Ritsos)

Posted by arbrealettres sur 26 juin 2016




Le lit est fier.
Il a vu notre union
jusque dans la profonde forêt aux ours
avec le grand fleuve
et les cinq aigles.

(Yannis Ritsos)

Illustration: Toulouse Lautrec

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , | 6 Comments »

Je n’ai pas eu à rajouter un seul vers (Yannis Ritsos)

Posted by arbrealettres sur 26 juin 2016


 

Je n’ai pas eu à rajouter
un seul vers,
un seul mot.
J’ai vécu dans ton corps
toute la poésie.

(Yannis Ritsos)

Illustration: Jean-Baptiste Marie Pierre

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , | Leave a Comment »

Belle journée (Yannis Ritsos)

Posted by arbrealettres sur 26 juin 2016



Belle journée —
comment la supporter
en ton absence.

(Yannis Ritsos)

Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , | Leave a Comment »

L’éponge (Jean Cocteau)

Posted by arbrealettres sur 26 juin 2016


belize-eponge

Au fond de l’océan
l’éponge écoute


(Jean Cocteau)

Posted in poésie | Tagué: , , , | 5 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :