Arbrealettres

Poésie

Ils s’aimaient tous les deux (Henri Heine)

Posted by arbrealettres sur 26 juin 2016



Ils s’aimaient tous les deux,
Mais n’osaient s’en faire l’aveu;
Ils se regardaient en ennemis
Et se consumaient d’amour.

Ils se quittèrent enfin; parfois,
Ils se virent encore en rêve.
Ils étaient morts depuis longtemps,
A peine le savaient-ils eux-mêmes.

(Henri Heine)

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :