Arbrealettres

Poésie

La nuit (Dominique Sampiero)

Posted by arbrealettres sur 27 juin 2016



La nuit, dans sa longue immersion, ses piétinements,
les sourcils froncés, referme le poing sur l’oeil des sources.
Parfois la neige dresse ses tours et toute la terre résonne.
Surprendre la morsure, l’arracher au feu.
Ouvrir la prairie comme un livre où s’abreuvent les bêtes.

(Dominique Sampiero)

Illustration: James McNeill Whistler

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :