Arbrealettres

Poésie

Puisque nous sommes les fils (Dominique Sampiero)

Posted by arbrealettres sur 27 juin 2016



 

Cherchons l’aveugle limite qui nous lie au signe,
le mouvement qui éclaire l’audace.
Le forage nous portera dans les bras profonds du ciel.
Des pans entiers de grisaille s’effondreront.
Nous en ferons du feu, du bois, des poutres pour notre vertige.
Et quoique nous fassions nos corps remonteront à la surface,
tout noircis de lumière, puisque nous sommes les fils.

(Dominique Sampiero)

Illustration

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :