Arbrealettres

Poésie

La Rapidité des nuages (Yves Bonnefoy)

Posted by arbrealettres sur 2 juillet 2016



 

La Rapidité des nuages

Le lit, la vitre auprès, la vallée, le ciel,
La magnifique rapidité de ces nuages,
La griffe de la pluie sur la vitre, soudain,
Comme si le néant paraphait le monde.

Dans mon rêve d’hier,
Le grain d’autres années brûlait par flammes courtes
Sur le sol carrelé mais sans chaleur.
Nos pieds nus l’écartaient comme une eau limpide.

Comme était faible la distance entre nos corps !
La lame de l’épée du temps qui rôde
y eût cherché en vain le lieu pour vaincre.

(Yves Bonnefoy)

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :