Arbrealettres

Poésie

On me disait (Yves Bonnefoy)

Posted by arbrealettres sur 2 juillet 2016



On me parlait
On me disait, non, ne prends pas, non, ne touche pas,
cela brûle. Non, n’essaie pas de toucher, de retenir,
cela pèse trop, cela blesse.
On me disait : lis, écris. Et j’essayais, je prenais un mot,
mais il se débattait, il gloussait comme une poule effrayé,
blessé, dans une cage de paille noire tachée de vieilles traces de sang.

(Yves Bonnefoy)

Illustration: Daniel Cuq

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :