Arbrealettres

Poésie

Chaque arbre incliné (Dominique Sampiero)

Posted by arbrealettres sur 3 juillet 2016



chaque arbre incliné est un homme
qui parle à la terre une lave

grise murmurante
ne t’arrête pas marche

les visages ont usé le temps sur
leur front l’horizon pleure sous

la peau se fissure casse
puis se redresse encore

et c’est le lieu maintenant
qui nous regarde dans les yeux

(Dominique Sampiero)

Illustration: Kazimir Malevitch

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :