Arbrealettres

Poésie

Les manières du soleil (Claude Roy)

Posted by arbrealettres sur 4 juillet 2016



Les manières du soleil

Le soleil luit pour tout le monde
mais un peu plus ou un peu moins.
Il en est que son chaud inonde
D’autres ne le voient que de loin.

Il luit plus pour le cormoran
Que pour la taupe ou le cafard.
Il luit plus à Perpignan
Qu’à Lille ou à Hénin-Liétard.

Le soleil luit pour tout le monde
mais plutôt plus ou plutôt moins.

(Claude Roy)

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :