Arbrealettres

Poésie

On ne sépare plus l’horizon de l’être (Dominique Sampiero)

Posted by arbrealettres sur 4 juillet 2016



on ne sépare plus l’horizon de l’être
affirmation ancrée dans le récit

du visible. Déçus nous parlons tout
de même de ce que nous endurons

de la lumière de son enchantement
sans langage de sa réticence d’exister

puisque délaissée par ce qui se retire
toute chose nous accorde de l’ombre

au centre l’immensité est recouverte
de branches de taillis de fougères

le paysage nous incline pour nous
soustraire à la béance de ce qu’il y eut

pourquoi s’adonner aux définitions
de l’enfance à la brutalité du tremblement

aux métaphores de l’éloignement ?

(Dominique Sampiero)

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :