Arbrealettres

Poésie

Tard dans la vie (Pierre Reverdy)

Posted by arbrealettres sur 7 juillet 2016



Pierre Reverdy

Tard dans la vie

Je suis dur
je suis tendre
Et j’ai perdu mon temps
À rêver sans dormir
À dormir en marchant
Partout où j’ai passé
J’ai trouvé mon absence
je ne suis nulle part
Excepté le néant
je porte accroché au plus haut des entrailles
À la place où la foudre a frappé trop souvent
Un cœur où chaque mot a laissé son entaille
Et d’où ma vie s’égoutte au moindre mouvement

(Pierre Reverdy)

Découvert ici: https://eleonoreb.wordpress.com/

 

Poème pour Le cahier des poésies d’Asphodèle

 

2 Réponses to “Tard dans la vie (Pierre Reverdy)”

  1. Lara said

    Reverdy ..comment ne pas s’y attarder?
    Toute une « aventure » personnelle liée à la poésie
    Poème tiré de « La liberté des mers » écrit depuis l’Abbaye de Solesmes..où il s’était retiré comme on le sait ..
    Un poème introspectif comme un bilan intérieur ..pas tout rose !! :))

    • arbrealettres said

      « J’ai trouvé mon absence
      je ne suis nulle part
      Excepté le néant »
      .. à force de creuser… 😉
      Etonnant finalement « l’insaisissabilité » des choses et des êtres
      Il faut « beaucoup » de rien pour « être » et quand on essaie de s’approcher de ce qui constituerait chose ou être
      on se retrouve les mains vides …

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :