Arbrealettres

Poésie

Timidité (Pierre Reverdy)

Posted by arbrealettres sur 19 juillet 2016



Sur le palier,
plus haut que les marches qu’il n’a pas su compter,
il hésite et, plus heureux qu’après une grande victoire,
il redescend sans avoir seulement effleuré
de sa main lâche le cordon
auquel il aurait plutôt pendu son cou.

(Pierre Reverdy)

6 Réponses to “Timidité (Pierre Reverdy)”

  1. pataleau said

    « auquel il aurait plutôt pendu son cou »
    La timidité peut véritablement être une souffrance.

  2. vero said

    Bonjour ,
    J’adore ton blog , il est limpide et original , j’apprécie ce que tu exprimes autant que ce que tu illustres bravo .

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :