Arbrealettres

Poésie

Deux roses saignent mon cœur à blanc (Marina Tsvetaïeva)

Posted by arbrealettres sur 22 juillet 2016



 

Ils sont là, écrits dans la hâte,
Lourds d’amertume et de volupté.
Crucifiés entre l’amour et l’amour
L’instant, l’heure, le jour, l’année, le siècle.

Je l’entends, de par le monde – la tourmente,
Brillent à nouveau les lances des Amazones.
– Et moi, je serais incapable de tenir ma plume.
– Deux roses saignent mon cœur à blanc !

(Marina Tsvetaïeva)

Illustration

 

2 Réponses vers “Deux roses saignent mon cœur à blanc (Marina Tsvetaïeva)”

  1. Très beau.
    J’adore le dernier vers « Deux roses saignent mon cœur à blanc ! »

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :