Arbrealettres

Poésie

LES ÂGES NOUVEAUX (Bertolt Brecht)

Posted by arbrealettres sur 22 juillet 2016



LES ÂGES NOUVEAUX

Les âges nouveaux ne commencent pas d’un seul coup.
Mon grand-père vivait déjà dans l’époque nouvelle
Mon petit-fils vivra sans doute encore dans l’ancienne.

La viande nouvelle, on la mange avec les vieilles fourchettes.
Les véhicules automobiles n’étaient pas l’âge nouveau
Ni les tanks
Les avions sur nos toits n’étaient pas l’âge nouveau
Ni les bombardiers.

Les nouvelles antennes diffusaient les anciennes sottises.
La sagesse, elle, se transmettait de bouche à oreille.

(Bertolt Brecht)

 

 

2 Réponses to “LES ÂGES NOUVEAUX (Bertolt Brecht)”

  1. Lara said

    J »aime beaucoup le théâtre de Brecht .Ses vers sont une découverte . merci

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :