Arbrealettres

Poésie

Oh Toi! (Hector de Saint-Denys Garneau)

Posted by arbrealettres sur 24 juillet 2016


 

Oh Toi!

Sur tes châtains cheveux reflète le soleil;
Je vois de longs fils d’or frôler ta joue vermeille,
La frôler doucement tout comme une caresse.
Dans tes yeux veloutés, je bois la douce ivresse
Dont je grisais mon cœur hier, oh! tant de fois!
Quand je rêvais à toi, seul dans les sombres bois.

(Hector de Saint-Denys Garneau)

Illustration: Rob Hefferan

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :