Arbrealettres

Poésie

Sans confidences sans visions révélatrices (António Ramos Rosa)

Posted by arbrealettres sur 30 juillet 2016



Sans confidences sans visions révélatrices
j’entre dans un domaine immédiat et sinueux
Un instinct animal me fait écrire dans la pénombre de l’écorce
Je m’inonde d’une lumière unanime Je suis à vous
Que ce que j’écris soit l’ignorante cime
du bien-être Que les bras et les genoux
disent l’indolence et le halo de sa lumière
Que la claire atmosphère scintille et se condense
dans le balancement du repos et l’éclat des phrases
Que les mots recueillent les ombres tranquilles
et le murmure des arbres et des eaux vives
Et que les senteurs du vent qui délivre et emporte
réavivent la jouissance d’être un amant de lumière

(António Ramos Rosa)

Illustration: Waldemar Nobre

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :