Arbrealettres

Poésie

Ce soir (Emmanuel Dall’aglio)

Posted by arbrealettres sur 2 août 2016



Ce soir
mon chien me paraît plus hautement,
plus noblement méditatif que moi.
Force singulière des natures.

L’année c’est vrai s’achève,
Et cette déperdition de mes forces
dans le monde
ou dans ma nuit
qui n’est plus que nuit.

Des yeux, des regards, des mains,
des savoirs.
Que faudra-t-il encore balayer
pour finir de toucher l’écorce d’un arbre
ou regarder le ciel ?

(Emmanuel Dall’aglio)

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :