Arbrealettres

Poésie

Comme un dur coquillage (Emmanuel Dall’aglio)

Posted by arbrealettres sur 2 août 2016



Comme un dur coquillage se cale
sous ses frissons,
aveugle et symétrique.

(Emmanuel Dall’aglio)

 

2 Réponses to “Comme un dur coquillage (Emmanuel Dall’aglio)”

  1. Lara said

    Une page superbe à lire jusqu’en bas , si si ..:-)))

    http://terresdefemmes.blogs.com/mon_weblog/2006/11/emmanuel_dallag.html

    • arbrealettres said

      Merci pour le lien
      en bas ??
      Encore des marcheurs/euses… mince j’emmène pas de crayon-calepin moi! … mais bon la photographie est une forme d’écriture aussi 😉

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :