Arbrealettres

Poésie

Doute (William Shakespeare)

Posted by arbrealettres sur 3 août 2016



Doute que les étoiles soient de feu,
Doute que le Soleil se meut,
Doute que la vérité mente elle-même
Mais ne doute pas que je t’aime.

***

Doubt thou the stars are fire,
Doubt that the sun doth move.
Doubt truth to be a liar,
But never doubt I love.

(William Shakespeare)

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :