Arbrealettres

Poésie

Autrefois (Armand Robin)

Posted by arbrealettres sur 6 août 2016



Autrefois
J’étais une vieille lande aux caresses puissantes et stagnantes,
Il me reste quelques sentiers de mûriers et de noisetiers

(Armand Robin)

 

 

2 Réponses to “Autrefois (Armand Robin)”

  1. alpha50 said

    St Malo ?? Les genêts , les rochers , la côte ….que de souvenirs !:-)

    Bien les sentiers riches en fruits sauvages
    Ces quelques mots remuent tous les sens !!

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :