Arbrealettres

Poésie

Pour le meilleur instant du poète (Armand Robin)

Posted by arbrealettres sur 6 août 2016



Pour le meilleur instant du poète,
Nous n’avons que quelques mots,
Il faut entendre
Les grenouilles qui chantent,
Et l’inexprimable dans tous les étangs

Nous disposons des eaux
Qui toutes s’assemblent.

(Armand Robin)

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :