Arbrealettres

Poésie

Tape sur ma poitrine. Entends-tu le métal ? (Robert Mallet)

Posted by arbrealettres sur 6 août 2016



 

Tape sur ma poitrine. Entends-tu le métal ?
l’ombre dure blesse la tendresse des chairs
elle la protège des mortelles blessures
Je forge un travesti pour vivre plus loyal
mais je respire mal aux remparts de la guerre
j’ai la carrure des faiblesses sous l’armure
glisse ta main entre la cuirasse et la peau
et palpe la tiédeur vulnérable des fleurs
qui triomphent du gel dans l’hiver des caveaux
ô toi, ma caresse plus forte en sa douceur
que tous les héroïques métaux.

(Robert Mallet)

Illustration

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :