Arbrealettres

Poésie

Prière (Dominique Sampiero)

Posted by arbrealettres sur 7 août 2016



Prière

Nuage en forme de sein, fin velours intact d’étoiles,
d’éternité, de petites morts
qui scintillent

Apporte-moi la peau
ce matin, une enveloppe plus désirable
que la mienne

Tisse mon regard en écho
au vieux pays où mes mains se joignent

Réveille mon corps à ciel ouvert, brèche
pour blesser le soleil, égorger l’argile des plaies
et les fleuves qui coulent au-dedans

*

Nuage, éternité captive du galop des forêts
Esprit des ténèbres et des frontières

Rite des naissances et des louanges

Cendres des âmes et de l’âge du souffle

Je sens ta pluie dormir en moi
Enfant du dieu sans nom

*

Nuage en forme de rien, de stupeur
Et de peut-être
Tremblement dispersé des rivières

Ouvré sur mon front le secret et sur mes lèvres
devient le maître

Prononce à ma place
le mouvement

(Dominique Sampiero)

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :