Arbrealettres

Poésie

Dire que … (Luc Dietrich)

Posted by arbrealettres sur 8 août 2016




Dire que les arbres sont ouverts au jour, les poissons rapides,

dire les dahlias nids d’abeilles et les sentiers où l’herbe pousse
malgré les pas et les chariots qui la blessent.

Dire que tout est riche, touffu, impénétrable

et que la mort nous cerne.

(Luc Dietrich)

Illustration

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :