Arbrealettres

Poésie

Doutes et hésitations complètement disparus (Seng Ts’an)

Posted by arbrealettres sur 8 août 2016



Doutes et hésitations complètement disparus
la juste sincérité s’accorde et se redresse
Plus rien à retenir
et pas à se souvenir

Clarté du vide, nature propre
sans que s’épuise la vigueur spirituelle
Ne pensez pas à établir des jugements
Réel connu : appréciation tordue

En sa vraie réalité, le Dharma est ultime
Il n’y a ni l’autre ni moi-même
Désirant subitement s’y accorder
la seule parole : non-dualité

*

(Seng Ts’an)

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :