Arbrealettres

Poésie

Vois-tu (Charles Nodier)

Posted by arbrealettres sur 12 août 2016



Vois-tu la bise emporter l’aile d’un papillon mort –
ou bien le duvet impalpable qu’elle a chassé d’un nid nouvellement abandonné –

ou bien la foliole tournoyante de la graine de tilleul –

ou bien l’aigrette argentée d’une flosculeuse qui monte en se balançant comme un aérostat,
et s’enfuit, pour aller jeter au revers de la montagne ses légères ancres de soie –

ou mieux encore, ces flocons d’un blanc neigeux qu’une vierge des planètes a laissé tomber de sa chevelure,
et que la plus légère émanation de ton souffle renvoie au ciel d’où ils sont descendus… ?

Voilà ma voiture aérienne, celle avec laquelle je visite les Soleils…

(Charles Nodier)

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :