Arbrealettres

Poésie

INSTANT DE PRÉ (Armand Robin)

Posted by arbrealettres sur 14 août 2016



INSTANT DE PRÉ

Herbe dans l’herbe,
Morceau mal séparé des prés,
Je me répands ;
Le blanc de l’air, le bleu du ciel,
Descendaient sur ma face,
Agités de vents.

Et sobrement dans mes deux mains
Je buvais dans le grand bol de l’aube

Très lentement, respirant l’air et le vent,
Une grenouille
Dispose dans sa gorge ses renflements.

(Armand Robin)

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :