Arbrealettres

Poésie

On se réveille de son rêve quand on crie (Robert Mallet)

Posted by arbrealettres sur 14 août 2016



On se réveille de son rêve
quand on crie

est-ce ainsi que commence ou s’achève
une vie?

on naît comme on meurt de s’entendre
un peu trop

mais crie et chante, attise tes mots
sous la cendre

préfère à ton silence exsangue
les échos

de ce qui craque et germe dans ta gangue.

(Robert Mallet)

Illustration

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :