Arbrealettres

Poésie

TOILETTE (Armand Robin)

Posted by arbrealettres sur 14 août 2016



TOILETTE

Je prendrai
Une oreille oscillante de bruits de charrette,
Le chant de granit d’un mendiant,
Une aube détruite dès qu’elle est touchée

Je viendrai avec des blessures de plantes
Qu’on nommera clairières.

Et je cahoterai par boue et branches,
Puis je serai le granit d’un mendiant,
Immobile avec sa casquette où les sous ne tintent pas.

(Armand Robin)

Illustration

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :