Arbrealettres

Poésie

Archive for 16 août 2016

Ce coeur (Hosaï)

Posted by arbrealettres sur 16 août 2016



Ce coeur qui réclame ceci ou cela
dans la mer
je relâche

(Hosaï)

Posted in poésie | Tagué: , , , , | Leave a Comment »

La traversée du désert (Jacquette Reboul)

Posted by arbrealettres sur 16 août 2016



Je n’ai plus écrit depuis des mois.
C’est la traversée du désert.
Je suis en manque des mots.
Puis un matin d’hiver.
Cristal de la lumière.
Je regarde la calligraphie
de la vigne vierge
sur le mur d’en face.
Le livre s’ouvre et s’effeuille.
Je m’assieds à ma table.
J’écris.
J’existe.

(Jacquette Reboul)

Posted in poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ce qui existe n’Est pas Ce qui Est n’existe pas (Seng Ts’an)

Posted by arbrealettres sur 16 août 2016



Ce qui existe n’Est pas
Ce qui Est n’existe pas
S’il n’en était ainsi
inutile d’être attentif

Un en Tout
Tout en Un
Si seulement vous pouvez être Cela
Pourquoi se préoccuper d’imperfection?

Le Coeur et la sincérité ne sont pas duels
La non-dualité est la sincérité du Coeur
Le dire du mot cesse
Sans passé, futur, présent

(Seng Ts’an)

Illustration: Fractale

 

Posted in méditations | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

Ecoute le silence (Yeats)

Posted by arbrealettres sur 16 août 2016



Ecoute le silence
Tomber
Goutte à goutte

(Yeats)

 

 

Posted in poésie | Tagué: , , , , | 2 Comments »

Les si lointaines affaires du monde (Han Shan)

Posted by arbrealettres sur 16 août 2016



Je me tourne devant le torrent, reflet dans le courant bleu-vert
ou face au bord des pics, assis sur un rocher stable
Le coeur ressemble au nuage isolé, nulle part soutenu
Les si lointaines affaires du monde, pourquoi les rechercher ?

*

(Han Shan)


Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , | 1 Comment »

Est-ce vivre un poème ou le mensonge (Robert Mallet)

Posted by arbrealettres sur 16 août 2016



 

Un vol de perroquets muets
sur le fouillis de pierres se perchait
Crâne rasé, vêtu d’orange, un bonze
silencieux frappait une cloche
Le bleu des ailes, les rumeurs du bronze
les feuillages gris de la roche
la prière dorée à l’ombre éclose
envahissaient la chair du couchant rose
et célébraient mes impossibles noces
Est-ce vivre un poème ou le mensonge
que d’accepter comme l’envers du songe
un son de ciel dans la couleur des choses ?

(Robert Mallet)

 

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Nous avançons bras battant l’air moulins à vent contre quel don quichotte ? (Robert Mallet)

Posted by arbrealettres sur 16 août 2016


 

Nous avançons bras battant l’air
moulins à vent contre quel don quichotte ?
joueurs de quel colin-maillard?
yeux bandés vers quel partenaire ?
banderilleros de quelles paroles
aux flancs de quel taureau hagard ?

Nous dansons dans l’arène entre les coups
de corne et les bravos d’un vieux public
qui veut des habits de lumière
sans jamais d’accrocs aux culottes
nous mourrons sous les vivats, nous
enduits d’un sable rouge oh ! si lyrique…

(Robert Mallet)

Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Ton corps crie en ses gestes dévêtus (Robert Mallet)

Posted by arbrealettres sur 16 août 2016



Ton corps crie en ses gestes dévêtus
il crie au secours sur la plage déserte
nudité mais peureuse où la mer s’évertue
à blesser les secrets que ses lèvres pénètrent

Bientôt la passion lente des marées
possédera le corps entier de l’aimée
elle rampe, elle assiège, assaille, ensevelit
elle berce les proies que son désir polit

Oh, cette mer en soi qui vit insaisissable
et qui meurt, entre l’écume et le sable
d’oser saisir ce qu’elle détruit.

(Robert Mallet)

Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , | Leave a Comment »

Quand on est tortue (Anne-marie Chapouton)

Posted by arbrealettres sur 16 août 2016



Quand on est tortue

Quand on est tortue,
On peut rentrer la tête
Sous sa carapace
Quand vient la pluie.

Alors on peut rêver
À l’abri,
Et repartir
À petits pas
Jusqu’à l’herbe prochaine
Qu’on atteindra
Ce soir…
Demain…
Ou même un peu plus tard…

Pas de problème
De retard !
Quand on est tortue,
On a toujours le temps
De vivre lentement !

(Anne-marie Chapouton)

 

 

Posted in humour, poésie | Tagué: , , , , , , , , , , , , , | 3 Comments »

Nous ne voulons pas être tristes (Blaise Cendrars)

Posted by arbrealettres sur 16 août 2016



Nous ne voulons pas être tristes

Nous ne voulons pas être tristes
C’est trop facile
C’est trop bête
C’est trop commode
On en a trop souvent l’occasion
C’est pas malin
Tout le monde est triste
Nous ne voulons plus être tristes.

(Blaise Cendrars)

Illustration

 

Posted in méditations, poésie | Tagué: , , , , , , , | 3 Comments »

 
%d blogueurs aiment cette page :