Arbrealettres

Poésie

Ne mourons pas d’automne au printemps de la fable (Robert Mallet)

Posted by arbrealettres sur 16 août 2016



Ne mourons pas d’automne au printemps de la fable
laissons nos sèves dire toute leur histoire
et que nos sangs ne refusent pas le croyable
puisqu’en été sous l’écorce des mots
circulent les raisons de croire
en l’hiver des rameaux.

(Robert Mallet)

Illustration: Danielle Decollonge

 

 

Qu'est-ce que ça vous inspire ?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

 
%d blogueurs aiment cette page :